Logo Fatima 2017

Choisir entre la Femme corédemptrice et le démon

On comprend de ce fait leur haine contre la Vierge et contre sa descendance spirituelle. ù Au paradis terrestre, le signe marial est de nouveau levé, qui se place cette fois devant l’humanité pécheresse. Il faut choisir entre la Femme corédemptrice et le démon, corrupteur des âmes ; entre Marie ou Satan. Il n’y a pas de milieu. Les hommes se diviseront en deux camps comme les anges : les uns accepteront le miséricordieux plan de la rédemption, les autres rejetteront cette immense grâce qui leur est offerte. Les premiers se rangeront du côté de la Vierge ; les seconds, par orgueil, resteront du côté de Satan, l’ennemi de la Femme et de sa descendance. Il y aura les bons et les mauvais, les dociles et les rebelles, les élus et les réprouvés. Il y aura les esclaves de Marie et les esclaves de satan. Entre les uns et les autres, aucune entente ne sera possible. « Dieu a mis, dit Montfort, des inimitiés, des antipathies, des haines secrètes, entre les vrais enfants et serviteurs de la Sainte Vierge et les enfants et esclaves du démon.

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.