Logo Fatima 2017

Les premiers samedis du mois

Le 10 décembre 1925, Notre-Dame a promis à ceux qui feraient, cinq mois de suite, une communion réparatrice le premier samedi du mois, de les assister au moment de leur mort avec toutes les grâces nécessaires pour faire leur salut. Là aussi, cette pratique demande un certain effort : confession (possible quelques jours avant ou quelques jours après), communion (possible le lendemain en cas d’empêchement réel, mais à condition d’avoir demandé l’autorisation à prêtre avant), récitation d’un chapelet complet (5 dizaines), méditation de 15 minutes sur les mystères du rosaire, le tout en esprit de réparation pour les offenses faites au Cœur Immaculé de Marie. 

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.