Logo Fatima 2017

Mère de Dieu

Quand nous récitons le Je Vous salue Marie, nous lui accordons le titre prestigieux de Mère de Dieu (Theotokos en grec).

C’est le titre le plus fondamental et merveilleux quand nous parlons de Marie. Elle a été choisie pour former dans son corps, le corps de Dieu. Spontanément les chrétiens ont donné à la Vierge Marie ce titre. Mais le second personnage de l’église, le patriarche de Constantinople : Nestorius, a contesté ce titre, en trouvant qu’il était exagéré, que ce titre ne convenait pas à Marie, car cela pouvait laisser croire que Marie avait pu engendrer la divinité de son Fils. Les chrétiens n’ont jamais affirmé une telle chose. C’est le Père qui de toute éternité a engendré son Fils, dans l’élan du Saint Esprit. Alors pourquoi donner ce titre à Marie. Elle est Mère du Christ, disait Nestorius, mais pas Mère de Dieu. De nombreux évêques, dont saint Cyrille d’Alexandrie se sont opposés à Nestorius. Les évêques se sont donc réunis à Ephèse dans une église dédiée à la Mère de Dieu. Unanimement ils ont condamné l’hérésie de Nestorius, en faisant remarquer qu’en Jésus, il n’y avait qu’une seule personne. Jésus n’est pas une personne humaine habitée par Dieu ont affirmé avec force les évêques réunis à Ephèse. Nous, nous sommes des personnes humaines habitées par Dieu, mais nous ne sommes pas Dieu. Tandis qu’en Jésus, le moi le plus profond est le moi du Fils de Dieu. Il n’y a qu’une seule personne en Jésus, c’est Dieu en personne. Il a pris dans le sein de la Vierge Marie un corps et une âme d’être humain. Mais ce n’est pas une personne humaine.

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.